Let me explain something to you.
Um, I am not "Mr. Lebowski". You’re Mr. Lebowski.
I’m the Dude…
So that’s what you call me. You know, that or, uh, His Dudeness, or uh, Duder, or El Duderino if you’re not into the whole brevity thing.

(Laissez moi vous expliquer une chose. Je ne suis pas “Monsieur Lebowski”. Vous êtes Monsieur Lebowski. Moi, je suis le Dude. C’est comme ça que vous devez m’appeler, d’accord? Comme ça ou euh… Sa Dudeté, ou Plus dude ou El Duderino, si vous préférez un nom plus long… )

Big Lebowki

          Jeff Bridges dans The Big Lebowski de Joel Coen     

         

SHARE
Previous article“127 heures” de Danny Boyle
Next article83ème Cérémonie des Oscars – Le Palmarès
Avatar
Rédacteur en chef de Angle[s] de vue, Boustoune est un cinéphile passionné qui fréquente assidument les salles obscures et les festivals depuis plus de vingt ans (rhôô, le vieux...) Il aime tous les genres cinématographiques, mais il a un faible pour le cinéma alternatif, riche et complexe. Autant dire que les oeuvres de David Lynch ou de Peter Greenaway le mettent littéralement en transe, ce qui le fait passer pour un doux dingue vaguement masochiste auprès des gens dit « normaux »… Ah, et il possède aussi un humour assez particulier, ironique et porté sur, aux choix, le calembour foireux ou le bon mot de génie…

1 COMMENT

  1. El Duderino !
    Je comprends pas que ce film ne soit pas disponible en blu-ray. Jeff Bridges élevé au rang d’icône pop !

LEAVE A REPLY