A LA UNE

CRITIQUES

[Berlinale 2017] “Ana, mon amour” de Calin Peter Netzer

Quand deux étudiants en lettres tombent amoureux, ils ne se livrent pas à des ébats...

[Berlinale 2017] “On the beach at night alone” de Hong Sang-soo

S’il y a bien un cinéma que l’on peut qualifier de “prévisible”, c’est bien celui...

[Berlinale 2017] “Joaquim” de Marcelo Gomes

Sur le fond comme sur la forme, Joaquim, le nouveau long-métrage de Marcelo Gomes, ressemble...

[Berlinale 2017] “Colo” de Teresa Villaverde

Ce qui saute aux yeux dans la première scène du film de Teresa Villaverde, c’est...

[Berlinale 2017] “Return to Montauk” de Volker Schlöndorff

Max Zorn (Stellan Skarsgard), écrivain d’une soixantaine d’années, arrive à New York dans le cadre...

[Berlinale 2017]“Beuys” d’Andres Veiel

Avec Beuys, Andres Veiel s’intéresse à l’artiste contemporain Joseph Beuys. Il revient sur son travail...

[Berlinale 2017] “Sage Femme” de Martin Provost

“- Tu as vu Sage Femme, le nouveau film de Martin Provost? - Ah? C’est de...

[Berlinale 2017] “L’Autre côté de l’espoir” d’Aki Kaurismäki

Un cargo accoste dans un port de Finlande et décharge son contenu, plusieurs tonnes de...

[Berlinale 2017] “Mr. Long” de Sabu

En mission au Japon, Long (Chen Chang), tueur à gages taïwanais, tombe dans un guet-apens,...

[Berlinale 2017] “The Party” de Sally Potter

The Party est exactement ce que The Dinner, présenté plus tôt en compétition, aurait dû...

FESTIVALS

AGENDA