voeux 2011

Chers lectrices, chers lecteurs,

Nous vous souhaitons une excellente année 2011, ainsi qu’à tous ceux qui vous sont chers.
Nous espérons que cette nouvelle année vous apportera santé, prospérité et réussite dans tout ce que vous entreprendrez, qu’elle vous fera vivre de grands moments de bonheur.

Et puis, bien sûr, que les auteurs et les artistes, quels que soient leurs registres, nous offrent et vous offrent cette année encore des oeuvres mémorables et de belles tranches de plaisir.

Nous continuerons encore à vous faire partager nos coups de coeurs en matière de cinéma (pour Boustoune), de bédé (pour PaKa), de euh… chats (pour Scaramouche) et autres domaines artistiques, si nous arrivons à étoffer notre équipe de chroniqueurs bénévoles (si vous êtes intéressés, n’hésitez pas à nous contacter…).

Nous en profitons d’ailleurs pour vous remercier de votre fidélité et des messages d’encouragement que vous nous prodiguez régulièrement. Cela fait pile un an qu’Angle[s] de vue est apparu sur le web, presque neuf mois pour sa Rubrique-à-brac, et nous sommes ravis de voir que nous séduisons chaque jour de nouveaux lecteurs.

Nous allons continuer de développer encore ce site, de le rendre encore plus vivant.
Bientôt, si tout se passe bien, nous vous proposerons un nouvel habillage un peu plus fonctionnel et lisible, et nous tenterons de remettre en service quelques rubriques disparues en cours d’année, faute de temps pour pouvoir les alimenter régulièrement.

Merci encore de votre soutien et de votre assiduité, et meilleurs voeux pour cette nouvelle année.

Boustoune

SHARE
Previous articlePalmarès Interblogs du cinéma – Décembre 2010
Next articleTop films 2010
Avatar
Rédacteur en chef de Angle[s] de vue, Boustoune est un cinéphile passionné qui fréquente assidument les salles obscures et les festivals depuis plus de vingt ans (rhôô, le vieux...) Il aime tous les genres cinématographiques, mais il a un faible pour le cinéma alternatif, riche et complexe. Autant dire que les oeuvres de David Lynch ou de Peter Greenaway le mettent littéralement en transe, ce qui le fait passer pour un doux dingue vaguement masochiste auprès des gens dit « normaux »… Ah, et il possède aussi un humour assez particulier, ironique et porté sur, aux choix, le calembour foireux ou le bon mot de génie…

4 COMMENTS

  1. Bonne année à toi aussi. Plein de beaux films et d’émotions ciné. En espérant avoir bientôt l’occasion de te revoir.

  2. Bonsoir,

    viens de voir votre blog pour votre article sur « poupoupidou » suis remonté, suis descendu un peu partout sur vos différents propos sur differents blogs et je n’ai qu’un mot à dire : bravo ! vous êtes surement l’une des plumes les plus intelligente et surtout les plus simple (plutôt un compliment) que j’ai pu lire depuis très longtemps…

    avec toute mon amitié

  3. Merci de ce compliment qui nous fait chaud au coeur, à mes acolytes et à moi.
    Cela nous fait toujours très plaisir d’être lus et appréciés, et nous considérons toujours comme une petite victoire le fait de convaincre des personnes de découvrir des oeuvres qui nous ont fait vibrer.
    Soyez donc la bienvenue, chère Bête, dans ces humbles colonnes, et très bonne année à vous…

LEAVE A REPLY