8 ou 8 against poverty, est une anthologie de huit court-métrages signés par de grands réalisateurs. Chacun de ces petits films illustre l’un des objectifs du millénaire fixés par l’ONU pour améliorer les conditions de vie sur la planète, que les grandes puissances occidentales se sont engagées à tenir d’ici 2015 (1) :

1 : Réduire l’extrême pauvreté et la faim
(Le Rêve de Tiya d’Abderrahmane Sissako)
2 : Assurer l’éducation primaire pour tous
(La Lettre de Gael Garcia Bernal)
3 : Promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes
(How can it be ? de Mira Nair)
4 : Réduire la mortalité infantile
(Mansion on the Hill de Gus Van Sant)
5 : Améliorer la santé maternelle
(L’Histoire de Panshin Beka de Jan Kounen)
6 : Combattre le VIH/sida, le paludisme et autres grandes épidémies
(SIDA de Gaspar Noé)
7 : Préserver l’environnement
(The Water Diary de Jane Campion)
8 : Mettre en place un partenariat pour le développement.
(Person to Person de Wim Wenders)

Il est possible de voir ces oeuvres sur le site Le temps presse !, véritable plateforme militante articulée autour du projet et des actions qu’il est possible de mener pour améliorer la vie sur notre planète (2).

CONCOURS-VIDEO

A l’occasion de l’édition DVD de 8, le site organise un concours de vidéos baptisé “ACT NOW !”.
Le principe : réaliser un court-métrage de 3 à 15 mn, illustrant l’une de ces huit thématiques et apportant un point de vue personnel sur l’état du Monde.
Il est également possible de présenter des films de fiction ayant été réalisés entre 2001 et  2010, de durées équivalentes, et sur les mêmes thèmes.

20 films seront choisis parmi les différentes oeuvres proposées. Ils seront inclus sur le DVD bonus de l’édition collector de 8 et seront diffusés sur la chaîne web Le temps presse. Les films primés recevront de plus l’une des dotations du concours, qui reste à définir.
Plusieurs jurys sont appelés à sélectionner les lauréats :
prix 8 – le temps presse : jury composé des huit cinéastes de 8
prix cinéma : jury composé de professionnels du cinéma
prix ONG : jury composé de membres d’associations humanitaires
prix des nouvelles solidarités : jury composé de professionnels de la profession
prix du public : jury composé par vous et moi, après visionnage des films ici

Le règlement complet, les questions fréquemment posées et les informations pratiques sont disponibles sur le Blog Le Temps presse !

Le but de ce concours étant de favoriser un cinéma citoyen engagé, ouvert au monde, pluriel et varié, Angle[s] de vue ne pouvait que s’associer à une telle initiative et relayer cette information.

Alors, si vous vous sentez inspirés et que vous n’êtes pas maladroits avec une caméra entre les mains, vous pouvez tenter votre chance. Et qui sait ? Peut-être votre court-métrage aura-t-il l’honneur de côtoyer ceux des huit grands cinéastes précités…

(1) : Pour plus d’informations, voir le site de l’ONU
(2) : Le site propose des liens vers plusieurs associations, que chacun est libre ou non de soutenir, ainsi qu’une pétition destinée à obliger les nations à respecter leurs promesses…

SHARE
Previous articleCaen : les salles s’exposent
Next articleVous pensez ce qu’il pense ?
Avatar
Rédacteur en chef de Angle[s] de vue, Boustoune est un cinéphile passionné qui fréquente assidument les salles obscures et les festivals depuis plus de vingt ans (rhôô, le vieux...) Il aime tous les genres cinématographiques, mais il a un faible pour le cinéma alternatif, riche et complexe. Autant dire que les oeuvres de David Lynch ou de Peter Greenaway le mettent littéralement en transe, ce qui le fait passer pour un doux dingue vaguement masochiste auprès des gens dit « normaux »… Ah, et il possède aussi un humour assez particulier, ironique et porté sur, aux choix, le calembour foireux ou le bon mot de génie…

1 COMMENT

LEAVE A REPLY