Alex de la iglesia

A l’occasion de la présentation de son nouveau film, Les Sorcières de Zugarramurdi, en ouverture du Paris International Film Festival, nous avons eu la chance de participer à une table ronde avec le cinéaste Alex de la Iglesia, en compagnie de notre consoeur Anaïs Berno (Critique Film) et de nos confrères Richard Bourderionnet (Sci-fi universe) et Cédric Le Men (Ca depend des jours).

Le réalisateur espagnol nous a parlé de sorcières, de relations hommes-femmes, d’indépendantisme Basque, de cinéma engagé et de cinéma de genre, mais aussi de sa compagne et actrice-fétiche, Carolina Bang. Et cela, tout en réalisant des croquis pendant l’interview…

Rencontre avec un cinéaste bien moins déjanté que ses films pourraient le laisser penser, mais très sympathique et très humble.

Lien vers la vidéo

Table ronde organisée à l’hôtel “Le Pavillon de la Reine” (Paris 3ème), le 20 novembre 2013

Merci à Anaïs Monnet et Mathieu Piazza (Agence Le K)
et à Clément Rébillat (Le Public Système Cinéma)
pour l’organisation de cette table ronde.

SHARE
Previous article“Lovelace” de Rob Epstein & Jeffrey Friedman
Next articleTops Films de la rédaction 2013
Avatar
Rédacteur en chef de Angle[s] de vue, Boustoune est un cinéphile passionné qui fréquente assidument les salles obscures et les festivals depuis plus de vingt ans (rhôô, le vieux...) Il aime tous les genres cinématographiques, mais il a un faible pour le cinéma alternatif, riche et complexe. Autant dire que les oeuvres de David Lynch ou de Peter Greenaway le mettent littéralement en transe, ce qui le fait passer pour un doux dingue vaguement masochiste auprès des gens dit « normaux »… Ah, et il possède aussi un humour assez particulier, ironique et porté sur, aux choix, le calembour foireux ou le bon mot de génie…

LEAVE A REPLY