Comme chaque mois, retrouvez le classement évolutif des meilleurs films de l’année, initié par Vance et l’équipe de Millénium Visions et élaboré d’après les notes attribuées par une communauté de blogueurs, dont Angle[s] de vue.

Ca y est… C’est un peu le chant du cygne pour Black swan, qui abandonne sa première place au nouveau film de Pedro Almodovar, La Piel que habito, pas encore sorti, mais déjà plébiscité par certains de nos confrères. 
Et le film d’Arronofsky se retrouve même sur la troisième marche du podium, car également dépassé par l’excellent Une séparation.
Autres films cannois à perturber l’ordre établi : Melancholia, qui s’empare de la 9ème place, Pater qui entre à la 12ème.
Minuit à Paris progresse un peu et Tree of life se maintient. Mais, à la surprise générale, c’est Le Complexe du Castor
qui fait sensation, en remontant de douze places dans le classement. Si ça continue, il va arriver juste derrière le film de Terrence Malick. Et un castor contre un arbre, la bestiole de Mel Gibson part favorite…  

Derrière le trio de tête, à force d’entraînement, le Boxing gym de Frederik Wiseman finit par gagner aux points et remonte de quatre places.
Pendant ce temps-là, Yolande Moreau se demande Où va la nuit. Nous on sait : à la 7ème place…
Quant à Arrietty, elle se fait toute petite en perdant 8 places et abandonnant le podium. Mais le gadin du mois, c’est pour La Pecora Nera qui sort du top 20 en perdant 14 places, mais aussi et surtout Carancho (-28 places, sniff…) et Beginners (-32 places, re-sniff)…  

Signalons aussi la bonne entrée de J’ai rencontré le diable et surtout, de X-Men, le commencement qui sauve l’honneur des super héros. Et enfin, l’entrée direct to DVD du mois concerne le Black Death de Christopher Smith, qui s’offre la 19ème place…

Salut les ptits clous et au mois prochain pour un nouveau classement… 

image

  Titre Progression Note moyenne /5
1 La Piel que habito [E] 4.31
2 Une séparation [E] 4.15
3 Black Swan – 2 4.10
4 Boxing Gym +4 3.97
5 Tomboy = 3.93
6 X-Men, le commencement [E] 3.92
7 Où va la nuit -5 3.90
8 Le Discours d’un roi -4 3.88
9 Melancholia [E] 3.88
10 Avant l’aube -4 3.86
11 Arrietty,
le petit monde des chapardeurs
-8 3.84
12 Pater [E] 3.83
13 Incendies -4 3.81
14 L’Etrangère -7 3.80
15 The Tree of life -5 3.79
16 Minuit à Paris +3 3.70
17 Le Complexe du castor +12 3.69
18 J’ai rencontré le diable [E] 3.69
19 Black death [E] 3.68
20 Slice -4 3.66

Comme d’habitude, analyses, commentaires et suite du Top 50 chez nos confrères de Millénium Visions

SHARE
Previous article“Ni à vendre, ni à louer” de Pascal Rabaté
Next articleConcours “La Permission de Minuit”
5 DVD à gagner
Avatar
Rédacteur en chef de Angle[s] de vue, Boustoune est un cinéphile passionné qui fréquente assidument les salles obscures et les festivals depuis plus de vingt ans (rhôô, le vieux...) Il aime tous les genres cinématographiques, mais il a un faible pour le cinéma alternatif, riche et complexe. Autant dire que les oeuvres de David Lynch ou de Peter Greenaway le mettent littéralement en transe, ce qui le fait passer pour un doux dingue vaguement masochiste auprès des gens dit « normaux »… Ah, et il possède aussi un humour assez particulier, ironique et porté sur, aux choix, le calembour foireux ou le bon mot de génie…

LEAVE A REPLY