NOMADLAND

[COMPETITION OFFICIELLE]
Lion d’Or : Nomadland de Chloé Zhao
Grand Prix du Jury : Nuovo orden de Michel Franco
Lion d’Argent du Meilleur Réalisateur : Kiyoshi Kurosawa pour Wife of a spy
Coupe Volpi de la Meilleure Actrice : Vanessa Kirby pour Pieces of a woman
Coupe Volpi du Meilleur Acteur : Pierfrancesco Favino pour Padrenostro
Prix du Meilleur Scénario : Chaitanya Tamhane pour The Disciple
Prix spécial du Jury : Dear comrades ! d’Andreï Konchalovsky
Prix Marcello Mastroianni du Meilleur Espoir : Rouhollah Zamani pour Khorshid
Lion du Futur – Meilleur premier film : Listen d’Ana Rocha de Souza
Lion d’Or d’honneur pour sa carrière : Ann Hui
Lion d’Or d’honneur pour sa carrière : Tilda Swinton
[ORIZZONTI]
Meilleur Film : The Wasteland d’Ahmad Baharami
Prix spécial du Jury : Listen d’Ana Rocha de Souza
Meilleur Réalisateur : Lav Diaz pour Lahi, Hayop
Meilleure Actrice : Khansa Batma pour Zanka contact
Meilleur Acteur : Yahya Mahayni pour The man who sold his skin
Meilleur Scénario : Pietro Castellitto pour I predatori
Meilleur Court-Métrage : Entre tu y milagro de Mariana Saffon
[VR]
Prix du Meilleur film en VR : The hangman at home – an immersive single user experience d’Uri Kranot
SHARE
Previous article[Venise 2020] “In between dying” de Hilal Baydarov
Next article[Venise 2020] Principaux prix annexes
Avatar
Rédacteur en chef de Angle[s] de vue, Boustoune est un cinéphile passionné qui fréquente assidument les salles obscures et les festivals depuis plus de vingt ans (rhôô, le vieux...) Il aime tous les genres cinématographiques, mais il a un faible pour le cinéma alternatif, riche et complexe. Autant dire que les oeuvres de David Lynch ou de Peter Greenaway le mettent littéralement en transe, ce qui le fait passer pour un doux dingue vaguement masochiste auprès des gens dit « normaux »… Ah, et il possède aussi un humour assez particulier, ironique et porté sur, aux choix, le calembour foireux ou le bon mot de génie…

LEAVE A REPLY