7ème Festival du Film Policier – Beaune (21) – du 25 au 29 mars 2015 –

Beaune 2015Comme chaque année à la même saison, c’est à Beaune que se sont donnés rendez-vous les amateurs de polars glacés, de thrillers brûlants et de grands crus chambrés à la parfaite température de dégustation. Le Festival du Film Policier permet, en cinq jours, de découvrir une programmation éclectique de longs-métrages, abordant le genre sous différents angles complémentaires, du classique whodunit au polar hard-boiled, du thriller psychologique au film d’action déjanté. Et entre les séances, il y a tout loisir d’aller profiter de la gastronomie locale et surtout, des breuvages exquis produits sur le terroir bourguignon. Pour cette septième (cep-tième) édition, les festivaliers espèrent savourer de grands millésimes, tant dans les caves que dans les salles obscures. Pour cela, on peut faire confiance aux vignerons bourguignons et aux organisateurs du festival, qui ont sélectionné les meilleurs grains de raisin pour les uns, et les meilleurs films pour les autres.

Il y aura déjà la traditionnelle compétition internationale, qui verra s’opposer huit longs-métrages, parmi lesquels les nouvelles réalisations de Pierre Jolivet (Jamais de la vie), Suzanne Bier (Une seconde chance) ou Sebastian Schipper (Victoria). Un Jury de professionnels dirigé par Danièle Thompson sera chargé de départager les concurrents. Puis la sélection “Sang neuf”, dédiée à des oeuvres abordant le genre de façon plus novatrice. Un jury présidé par Santiago Amigorena devra primer le film le plus marquant de cette compétition. Hors compétition, le festival propose aussi quelques belles avant-premières, comme le diptyque danois Les Enquêtes du Département V, Son of a gun de Julius Avery et The Beast du belge Han Herbots. La rétrospective s’intéresse cette année aux polars venus de Corée du Sud. Elle donnera l’occasion aux cinéphiles de voir ou revoir sur grand écran des oeuvres de Mim Ki_duk, Park Chan-wook, Bong Joon-Ho ou Na Hong-jin  et permettra de découvrir en avant-première Sea Fog, les clandestins, un premier film haletant signé  Shim Sung-Bo.

Evidemment, le festival fera aussi parler de lui par la qualité de ses invités. Il rendra cette année hommage aux cinéastes John McTiernan et Bertrand Tavernier, ainsi qu’au comédien Claude Brasseur, qui ont tous trois, chacun à leur manière, largement contribué à la vitalité du polar au cinéma.

Enfin, la manifestation sera l’occasion de remettre différents prix littéraires ainsi que le Prix Claude Chabrol, récompensant le meilleur polar français de l’année.

Pour plus d’informations : Festival du film policier de Beaune

SHARE
Previous article“Le Dernier coup de marteau” d’Alix Delaporte
Next article7ème Festival du Film Policier de Beaune, le palmarès
Avatar
Rédacteur en chef de Angle[s] de vue, Boustoune est un cinéphile passionné qui fréquente assidument les salles obscures et les festivals depuis plus de vingt ans (rhôô, le vieux...) Il aime tous les genres cinématographiques, mais il a un faible pour le cinéma alternatif, riche et complexe. Autant dire que les oeuvres de David Lynch ou de Peter Greenaway le mettent littéralement en transe, ce qui le fait passer pour un doux dingue vaguement masochiste auprès des gens dit « normaux »… Ah, et il possède aussi un humour assez particulier, ironique et porté sur, aux choix, le calembour foireux ou le bon mot de génie…

LEAVE A REPLY