Navets

En 2013, on a vu des Tops Films, mais on a aussi vu du navet. Du bon, du gros, du juteux.
Du navet populaire, du navet art & essai prétentieux, du navet nimportequoitesque, du navet griffu ou marin d’eau douce.
Du navet NF, merde in France, qui oscille entre comédies crétines à peine drôles et mélos paresseux aux effets prévisibles.
Du navet Supersize venu de chez l’Oncle Sam, notamment une flopée de films qui n’ont de fantastique que le genre auquel ils sont censés appartenir.
Et last but not least, du navet spaghetti, parfumé à l’ail, pour aller de vampire en pire…

Non, en fait, le pire, c’est de se dire qu’on a sans doute échappé à des trucs encore bien plus nuls puisque par principe, nous ne nous risquons plus à voir des films qui mettent en vedette des Dubosc, Youn et autres pseudo-comiques, les productions horrifiques totalement fauchées, et les délires expérimentaux au fort potentiel nanardesque…

Bref, voilà notre Flop 10 2013…

Dracula Texas Chainsaw peut etre pas le meme humour

10. Les Chansons populaires de Nicolas Pereda
9. World war Z de Marc Forster
8. Die Hard : belle journée pour mourir de John Moore
7. La vraie vie des profs d’Emmanuel Klotz
6. RIPD de Robert Schwentke

5. Les Profs de Pierre-François Martin-Laval
4. La Bande des Jotas de Marjane Satrapi
3. Peut-être qu’on a pas le même humour de Thomas Seban
2. Texas Chainsaw 3D de John Luessenhope
1. Dario Argento’s Dracula de Dario Argento

SHARE
Previous articleTops Films de la rédaction 2013
Next articleConcours “Jacky au Royaume des filles”
Des places, des BD et un DVD à gagner
Avatar
Rédacteur en chef de Angle[s] de vue, Boustoune est un cinéphile passionné qui fréquente assidument les salles obscures et les festivals depuis plus de vingt ans (rhôô, le vieux...) Il aime tous les genres cinématographiques, mais il a un faible pour le cinéma alternatif, riche et complexe. Autant dire que les oeuvres de David Lynch ou de Peter Greenaway le mettent littéralement en transe, ce qui le fait passer pour un doux dingue vaguement masochiste auprès des gens dit « normaux »… Ah, et il possède aussi un humour assez particulier, ironique et porté sur, aux choix, le calembour foireux ou le bon mot de génie…

LEAVE A REPLY