20ème Festival Drôle d’endroit pour des rencontres – Bron (69)
   – du 26 au 30 janvier 2011 –

Drôle d'endroit 2011J’avais vingt ans et je ne laisserai personne dire que c’est le plus bel âge de la vie” .
La citation est tirée d’un roman de Paul Nizan. Comme quoi, on peut être philosophe, intellectuel, homme de lettres et dire de grosses bêtises…
Car 20 ans, c’est un bel anniversaire à fêter pour un festival de cinéma.
C’est le signe d’une belle longévité, d’une maturité sereine, d’une belle histoire d’amour entre les organisateurs, leurs invités et le public.

La preuve avec cette vingtième édition du Festival Drôle d’endroit pour des rencontres à Bron, qui continue de nous régaler par sa programmation exigeante et ses débats passionnés avec les équipes des films présentés.

Le festival s’ouvrira le 26 janvier avec la présentation de La Petite chambre, en présence de la cinéaste Véronique Reymond et de ses comédiennes Stéphanie Chuat et Florence Loiret-Caille. Il se clôturera avec la projection du nouveau film de Dany Boon, Rien à déclarer.
Deux films très différents l’un de l’autre, qui montrent bien la volonté d’éclectisme et d’ouverture d’esprit des organisateurs. 

De la comédie, du drame, de la chronique intimiste, du documentaire… Pendant cinq jours, le cinéma est décliné sous toutes ses formes, pour le plus grand bonheur des cinéphiles rhodaniens.
Teddy Lussi-Modeste viendra présenter son Jimmy Rivière, Rebecca Zlotovski viendra débattre de Belle épine et Alix Delaporte vous entraînera à la rencontre d’Angèle et Tony.
Sam Gabarski et Léo Legrand sont également prévus pour la projection de Quartier lointain. Une occasion de rattraper ce beau film passé un peu inaperçu à la fin de l’année dernière…

Au rayon des avants-premières, les festivaliers pourront découvrir le nouveau Delphine Gleize – les veinards! – La permission de minuit – et le premier film de Frédéric Pelle, La tête ailleurs

Enfin, le festival laissera carte blanche à l’écrivaine Anna Gavalda, le temps d’une soirée, pour le bonheur de ses lecteurs et des amateurs de cinéma…

Souhaitons donc à ce sympathique festival un joyeux anniversaire. Qu’il profite pleinement de ses vingt ans !

Renseignements et programmes : Drôle d’endroit pour des rencontres

SHARE
Previous article“Au-delà” de Clint Eastwood
Next articleDu sang dans la neige…
Avatar
Rédacteur en chef de Angle[s] de vue, Boustoune est un cinéphile passionné qui fréquente assidument les salles obscures et les festivals depuis plus de vingt ans (rhôô, le vieux...) Il aime tous les genres cinématographiques, mais il a un faible pour le cinéma alternatif, riche et complexe. Autant dire que les oeuvres de David Lynch ou de Peter Greenaway le mettent littéralement en transe, ce qui le fait passer pour un doux dingue vaguement masochiste auprès des gens dit « normaux »… Ah, et il possède aussi un humour assez particulier, ironique et porté sur, aux choix, le calembour foireux ou le bon mot de génie…

LEAVE A REPLY