24ème Festival Ciné-Junior du Val-de-Marne (94)
– du 29 janvier au 11 février 2014 –

Cinéjunior 2014S’il n’est pas loin d’atteindre le quart de siècle d’existence, le festival Ciné Junior reste toujours aussi jeune en proposant aux cinéphiles en herbe – de 3 à 15 ans – une programmation de haute qualité, entremêlant films du patrimoine et avant-premières, ainsi que des animations, des débats et des expositions, dans  les 14 villes du Val-de-Marne participantes.

Le festival sera lancé par une double ouverture. Pour les plus jeunes, la projection du Petit chat bleu, sous forme de ciné-concert. Pour les plus grands, Jack et la mécanique du coeur, le film “burtonien” de Stéphane Berla et Mathias Malzieu, d’après le roman/l’album de ce dernier.
Les spectateurs seront ensuite plongés dans le bain des différentes compétitions. Déjà celle des longs-métrages internationaux, avec des titres comme La Belle vie  de Jean Denizot, remarqué à Venise l’an passé, Talea de Katharina Mückstein, Les Jours d’avant de Karim Moussaoui…
Puis celle des courts-métrages, segmentée en trois catégories : 3/6 ans 7/10 ans et 11 ans et plus.
Un programme de courts-métrages hors compétition, parmi lesquels le très beau Petite lumière d’Alain Gomis, vient compléter cette déjà riche sélection.

Autre temps fort du festival, la thématique “Peinture & cinéma”. L’occasion, pour les jeunes cinéphiles, de découvrir Le Mystère Picasso d’Henri-Georges Clouzot, Linnea dans le jardin de Monnet de Lena Anderson et Christina Björk, Le Petit peintre du Rajahstan de Rajkumar Bhan. Un pan complet de la sélection sera dédié au “street art”, avec Faites le mur! de Banksy et Vandal d’Hélier Cisterne.
La programmation, là encore, sera complétée par plusieurs sélections de courts-métrages.
Une exposition “Peintures animées” rendra hommage au cinéaste suisse Georges Schwizgebel, l’un des grands noms de l’animation contemporaine.

Ca ne vous suffit pas? Alors découvrez aussi l’hommage rendu par le festival au cinéma tchèque, sous l’angle des contes de fées : Sinbad, le chef d’oeuvre de Karel Zeman, Trois Noisettes pour Cendrillon  de Vaclav Vorlicek,  Les Trois Amis de Jan Karpas,… Mais aussi  Katia et le crocodile de Vera Simkova et Jan Kucera, Drôle de grenier! de Jiri Barta et bien d’autres encore…
Enfin, une exposition-jeu (Puzzles géants, pyramides de cubes, dominos, labyrinthes, concours de dessins, jeux des 7 différences) sera proposée aux enfants, autour de l’univers de La Petite Taupe de Zdenek Miler, en même temps que la projection des oeuvres du cinéaste tchèque.

Le jeu est d’ailleurs le fil conducteur de cette 24ème édition, avec une ultime section : “Histoire de jouer”.

Voilà de quoi satisfaire les appétits de cinéma des jeunes spectateurs – et de leurs parents aussi, pourquoi pas…

Plus d’informations : Festival Ciné Junior

SHARE
Previous article“Lulu femme nue” de Solveig Anspach
Next articleConcours “Il était une fois Veronica”
5×2 places à gagner
Avatar
Rédacteur en chef de Angle[s] de vue, Boustoune est un cinéphile passionné qui fréquente assidument les salles obscures et les festivals depuis plus de vingt ans (rhôô, le vieux...) Il aime tous les genres cinématographiques, mais il a un faible pour le cinéma alternatif, riche et complexe. Autant dire que les oeuvres de David Lynch ou de Peter Greenaway le mettent littéralement en transe, ce qui le fait passer pour un doux dingue vaguement masochiste auprès des gens dit « normaux »… Ah, et il possède aussi un humour assez particulier, ironique et porté sur, aux choix, le calembour foireux ou le bon mot de génie…

LEAVE A REPLY