UN CERTAIN REGARD

the happiest day of the life of ollie maki - 2

 

Prix Un Certain Regard : The Happiest day in the life of Olli Mäki
de Juho Kuosmanen (Finlande)
Grand Prix du Jury : Harmonium
de Kôji Fukada (Japon)
Prix de la mise en scène : Matt Ross
pour Captain Fantastic (Etats-Unis)
Prix du scénario : Delphine et Muriel Coulin
pour Voir du pays (France)
Prix spécial du jury : La Tortue rouge
de Michael Dudok de Wit (Pays-Bas)

CINEFONDATION

Anna - 2_thumb[9]

1er Prix : Anna
de Or Sinai (Israël)
2ème Prix : In the hills
de Hamid Ahmadi (Royaume-Uni)
3ème Prix : A nyalintás nesze
de Nadja Andrasev Moholy-Nagy (Hongrie)
&
La culpa problamente
de Michael Labarca (Venezuela)

QUINZAINE DES REALISATEURS

SEQ 13, J3, Cours de natation, Samir, Agathe et ado

Prix SACD : L’Effet aquatique
de Solveig Anspach (Islande, France)
Mention SACD : Divines
de Houda Benyamina (France)
Prix Label Europa Cinémas : Mercenaire
de Sacha Wolff (France)
Prix Art Cinema Award : Wolf and sheep
de Sharhbanoo Sadat (Afghanistan)
Prix Illy du court-métrage : Chasse royale
de Lise Akoka & Romane Gueret  (France)
Mention Prix du court-métrage : Zvir (The Beast)
de Miroslav Sikavica (Croatie)
Prix Océans France Ô : Julie Jouve pour “Tangente”
Carrosse d’Or : Aki Kaurismäki

 

 

SEMAINE DE LA CRITIQUE

mimosas - 2_thumb[12]

 

Grand Prix Nespresso : Mimosas
d’Olivier Laxe (Espagne)
Prix Révélation France 4 : Album de famille
de Mehmet Can Mertoglu (Turquie)
Prix SACD : Diamond island
de Davy Chou ()
Prix Fondation GAN : One week and a day
d’Asaph Polonsky
Prix Découverte Leica Ciné : Prenkjak
de Wregas Bhanuteja
Prix Canal + : L’Enfance d’un chef
d’Antoine Du Barry (France)

 

 

PRIX ANNEXES

Paterson - 3_thumb[1]

Palme Dog : Nellie le bouledogue
pour Paterson de Jim Jarmusch (Etats-Unis)
(remis à titre posthume)
Mention Palm Dog : Jack, le dalmatien
pour Victoria de Justine Triet (France)
Prix FIPRESCI Compétition Officielle : Toni Erdmann
de Maren Ade (Allemagne)
Prix FIPRESCI UN Certain Regard : Dogs
de Bogdan Mirica (Roumanie)
Prix FIPRESCI Sections parallèles : Grave
de Julia Ducourneau (France)
Prix François Chalais : Le Disciple
de Kirill Serebrennikov (Russie)
L’Oeil d’Or du documentaire : Cinema novo
d’Erik Rocha (Brésil)
Mention spéciale l’Oeil d’Or : The Cinema travelers
de Shirley Abraham et Amit Madheshiya  (Inde)
Prix du Jury Oecuménique : Juste la fin du monde
de Xavier Dolan (Canada)
Mention spéciale Jury Oecuménique : Moi, Daniel Blake
de Ken Loach (Royaume-Uni)
&
American honey
d’Andrea Arnold (Etats-Unis)
Queer Palm : Les Vies de Thérèse
de Sébastien Lifschitz (France)
Queer Palm du court-métrage : Gabber lovers
d’Anna Cazenave-Cambet (France)
Prix Cannes Soundtrack : Cliff Martinez
pour The Neon Demon
de Nicolas Winding Refn (Etats-Unis)
Prix Cannes Soundtrack
meilleure musique synchronisée :
Ma Loute
de Bruno Dumont (France)
Trophées Chopard : Lola Kirke
&
Jack O’Connell

cannes 2016 bandeau_thumb[1]

SHARE
Previous article[Cannes 2016] Jour 11 : Elle(s)
Next article[Cannes 2016] Palmarès de la Compétition Officielle
Avatar
Rédacteur en chef de Angle[s] de vue, Boustoune est un cinéphile passionné qui fréquente assidument les salles obscures et les festivals depuis plus de vingt ans (rhôô, le vieux...) Il aime tous les genres cinématographiques, mais il a un faible pour le cinéma alternatif, riche et complexe. Autant dire que les oeuvres de David Lynch ou de Peter Greenaway le mettent littéralement en transe, ce qui le fait passer pour un doux dingue vaguement masochiste auprès des gens dit « normaux »… Ah, et il possède aussi un humour assez particulier, ironique et porté sur, aux choix, le calembour foireux ou le bon mot de génie…

LEAVE A REPLY