23ème Festival Premiers Plans d’Angers (49)
   – du 21 au 30 janvier 2010 –

Angers 2011 – J’ai faim !
– Ben, va manger…
– Non, j’ai faim de bon cinéma…
– Ben, va à Angers…
(Argh… C’est déjà raté pour la résolution de ne plus faire de jeux de mots calamiteux…)

Non, sérieusement, le Festival d’Angers, est comme son nom l’indique, une manifestation de tout premier plan, qui met en lumière le travail de jeunes cinéastes européens venant de signer leurs premiers films.
Les organisateurs ont sélectionné des oeuvres fortes, originales ou déjà étonnantes de maîtrise artistique, révélant le style de grands cinéastes en devenir.

Comme d’habitude, le programme s’articule autour de plusieurs sections compétitives :

– Une Compétition de longs-métrages européens et français. 
Le jury présidé cette année par Robert Guédiguian et composé de Carmen Maura, Clémence Poésy, Yannick Renier et Nader T. Homayoun, devra choisir parmi plusieurs oeuvres alléchantes, dont Morgen, de la roumaine Marian Crisan, Corridor de Johan Lundborg & Johan Storm. Dans cette section, deux films que nous avons déjà vus et aimés : Bi dung so, de Phan Dang Di et Robert Mitchum est mort de Olivier Babinet & Fred Kihn…

– Une compétition de films courts européens et français.
Là aussi, un jury présidé par Tonie Marshall et comptant dans ses rangs Wen Wu et Xavier Kawa-Topor, devra élire le meilleur court-métrage de cette section. 

– Une compétition de films réalisés par des étudiants en cinéma
– Une compétition de films d’animation
– Et, nouveauté, une compétition de films en 3D.

Angèle et Tony - 2  angers - 3  

Hors compétition, citons Angèle et Tony d’Alix Delaporte (film d’ouverture),  We Want Sex Equality de Nigel Cole (film de clôture),  Goodbye Mister Christie de Phil Mulloy, Mama de Yelena & Nikolay Renard ou L’épée et la rose de João Nicolau. Et toute une section “Plans suivants” qui montre les nouvelles oeuvres de jeunes auteurs remarqués par le passé dans ce festival : Valérie Mréjen, Claire Doyon, Marina Rousset… Recommandons chaudement, dans cette catégorie, le très bon Monsieur l’abbé de Blandine Lenoir et, sans trop nous mouiller, le nouveau moyen-métrage de Joachim Lafosse,  Avant les mots

Côté rétrospectives, un hommage à Barbet Schroeder, un autre à Isabelle Carré, une sélection de films de Garri Bardine, en sa présence, et une dizaine de films de Bruno Ganz, également en sa présence et celle de Jeanne Moreau.
Beau programme, non ?

Enfin, à côté des films déjà tournés, il y aura la traditionnelle lecture de scénarios, par des personnalités telles que Pio Marmaï, Ariane Ascaride, Arié Elmaleh ou Aure Atika… Plus des tables rondes, des rencontres, des leçons de cinéma… Que du bonheur…

Alors oui, si vous avez faim de bons films, allez en manger à Angers… (Et tant pis pour mes bonnes résolutions, na!)


Renseignement et programmes : Premiers Plans

SHARE
Previous article“The Green hornet” de Michel Gondry
Next article– Tombé du ciel, de Gaultier et Berbérian –
Avatar
Rédacteur en chef de Angle[s] de vue, Boustoune est un cinéphile passionné qui fréquente assidument les salles obscures et les festivals depuis plus de vingt ans (rhôô, le vieux...) Il aime tous les genres cinématographiques, mais il a un faible pour le cinéma alternatif, riche et complexe. Autant dire que les oeuvres de David Lynch ou de Peter Greenaway le mettent littéralement en transe, ce qui le fait passer pour un doux dingue vaguement masochiste auprès des gens dit « normaux »… Ah, et il possède aussi un humour assez particulier, ironique et porté sur, aux choix, le calembour foireux ou le bon mot de génie…

1 COMMENT

LEAVE A REPLY