En janvier, il y a habituellement la publication des Top des meilleurs films de l’année passée, mais il y a aussi les soldes. Alors allons-y, grande promotion sur le navet cru 2014! Des nanars ébouriffants, saignants, bodybuildés, reptiliens, parfumés au fraises Tagada… Des purges exotiques ou bien de chez nous, franchouillardes en diable.
Et puis surtout, du mauvais tellement “waouh!” qu’il en devient irrésistible, comme African safari 3D.
– Waouh Kevin, c’est génial!
– Waouh Mara, oui, nous sommes le pire film pour Angle[s] de vue cette année. Nous ne sommes pas partis en safari pour rien!

Découvrez notre Top 10 des plus mauvais films de l’année. Un top évidemment expurgé de tous les nanars auxquels nous avons échappés, de Fiston à Tu veux ou tu veux pas, en passant par Hercule et autres Sextapes.

flops 2014

10.  300 : Naissance d’un empire de Noam Murro (Etats-Unis)
9.  Favelas de Stephen Daldry (Royaume-Uni)
8.  Black storm  de Steven Quale (Etats-Unis)
7.  Triple alliance  de Nick Cassavetes (Etats-Unis)
6.  A coup sûr de Delphine de Vigan (France)

  5.  Jamais le premier soir de Mélissa Drigeard (France)   
4.  Ninja turtles de Jonathan Liebesman (Etats-Unis)
3.  Ablations d’Arnold de Parscau (France)
2.  96 heures de Frédéric Schoendoerffer  (France)
1.  African Safari 3D de Ben Stassen (Belgique)

En deux mots, nos choix :

African Safari 3D - 6

1. African safari 3D
Parce que du point de vue documentaire, c’est on ne peut plus pauvre. Parce que les dialogues du film “Waouh Kevin, regarde ce lion! Waouh Mara, c’est génial!” sont à pleurer de rire, et que le doublage fauché n’arrange rien. Et parce que même la 3D est foirée, alors que c’est l’argument de vente n°1 du film! Au second degré, c’est savoureux!

2. 96 heures
Parce que Frédéric Schoendoerffer, après un premier long plutôt réussit, s’est spécialisé dans la culture de navet. Switch et Truands sont maintenant rejoints par 96 heures, un thriller bancal, pas crédible du tout, qui réussit même à faire déjouer Niels Arestrup. Parce que ce film contient l’une des pires performances d’acteur de l’année, celle de Cyril Lecomte en avocat véreux. Et parce que la scène ou Niels Arestrup bute un gars tout en mangeant des fraises Tagada nous conforte dans l’idée que le placement de produits est un fléau.

3. Ablations
Parce que ce film ne vaut rein du tout et qu’il est plombé par son humour lourdingue et/ou ses vaines tentatives de faire du David Lynch.

4. Ninja Turtles
Parce que nous ne sommes plus des ados et que même si nous avions encore l’âge requis, nous serions sans doute atterrés par la crétinerie de ce film et par la mise en scène minable de Liebesman.

5. Jamais le premier soir
Jamais tout court… Jamais regarder une comédie franchouillarde paresseuse à ce point…

A coup sûr - 2

6. A coup sûr
Oui, à coup sûr un ratage que cette comédie qui vise en dessous de la ceinture.

7. Triple alliance
Il n’y a pas que les cinéastes français qui sont capable de produire des purges… La preuve avec cette triste comédie US et son trio de dindes horripilantes. Quelle honte de voir le patronyme Cassavetes sali par le fiston de John, reconverti dans les nanars hollywoodiens!

8. Black storm
Un film catastrophe catastrophique. Autant en emporte le vent…

9. Favelas
Stephen Daldry compromet son talent de cinéaste dans un film d’aventures aux rebondissements absurdes, truffé de clichés sur les favelas brésiliennes. Une grosse déception.

10. 300 : Naissance d’un empire
Vous reprendrez bien un doigt de Xerxès? Euh, non, sans façon. Les images grisâtres et les petits costauds braillards en slip, ça me reste sur l’estomac…

SHARE
Previous articleTop Films 2014
Next article“Hard day” de Kim Seong-hun
Avatar
Rédacteur en chef de Angle[s] de vue, Boustoune est un cinéphile passionné qui fréquente assidument les salles obscures et les festivals depuis plus de vingt ans (rhôô, le vieux...) Il aime tous les genres cinématographiques, mais il a un faible pour le cinéma alternatif, riche et complexe. Autant dire que les oeuvres de David Lynch ou de Peter Greenaway le mettent littéralement en transe, ce qui le fait passer pour un doux dingue vaguement masochiste auprès des gens dit « normaux »… Ah, et il possède aussi un humour assez particulier, ironique et porté sur, aux choix, le calembour foireux ou le bon mot de génie…

LEAVE A REPLY