Le 25 décembre prochain, vous allez vous rendre au cinéma…

Oui, on sait que c’est Noël, ce jour-là. Vous aurez probablement envie de rester tranquillement en famille, ou de découvrir tous les cadeaux que le vieux bonhomme habillé de rouge vous aura apporté. Ou alors, vous aurez envie de vous reposer du réveillon trop arrosé de la veille, de ménager un peu votre foie, sur le point d’exploser suite à un abus de dinde aux marrons, de bûche au chocolat et de champagne.

On sait aussi qu’en ce moment, il neige abondamment sur une bonne partie de l’hexagone, ce qui rend les déplacements compliqués.
Mais on ne veut pas le savoir ! Hop hop hop, s’il le faut, vous irez jusqu’à la salle de ciné la plus proche en raquettes, en skis, en traîneau à chiens… Vous vous ferez prendre en stop par le père Noël – une fois son service terminé quand même – ou par une soucoupe volante, mais vous irez au cinéma…

Pourquoi ? Déjà pour pouvoir découvrir l’un des bons films de cette fin d’année, par exemple, notre coup de coeur de la semaine, Les émotifs anonymes, de Jean-Pierre Améris. Cela devrait vous mettre du baume au coeur…
Ensuite, et surtout, parce que c’est Noël, justement, et que c’est l’occasion de faire une bonne action. 

Toiles enchantées

Chabat toiles enchantées

En effet, le 25 Décembre 2010, la profession cinématographique, et plus particulièrement les distributeurs de films et exploitants de salles de cinéma, se mobilisent pour l’association Les Toiles Enchantées en lui reversant une partie du prix de chaque place de cinéma achetée ce jour-là. 

Depuis sa création, en 1997, cette association, présidée par Alain Chabat, propose gratuitement aux hôpitaux pédiatriques ainsi qu’aux centres spécialisés pour jeunes malades et handicapés, des projections de films récents, simultanément à leur sortie en salle ou même en avant-première, souvent en présence des acteurs et des metteurs en scène, et ce, sur un écran géant monté pour l’occasion.

En allant au cinéma à Noël, vous offrirez du rêve et un peu de distraction à des centaines d’enfants malades, un peu partout en France.
C’est aussi ça, la magie des fêtes de fin d’année…
 

Le site de l’association :
Les Toiles Enchantées

Toiles enchantées 2010 

 

SHARE
Previous article“Faites le mur !” de Banksy
Next article“Que justice soit faite” de F.Gary Gray
Avatar
Rédacteur en chef de Angle[s] de vue, Boustoune est un cinéphile passionné qui fréquente assidument les salles obscures et les festivals depuis plus de vingt ans (rhôô, le vieux...) Il aime tous les genres cinématographiques, mais il a un faible pour le cinéma alternatif, riche et complexe. Autant dire que les oeuvres de David Lynch ou de Peter Greenaway le mettent littéralement en transe, ce qui le fait passer pour un doux dingue vaguement masochiste auprès des gens dit « normaux »… Ah, et il possède aussi un humour assez particulier, ironique et porté sur, aux choix, le calembour foireux ou le bon mot de génie…

LEAVE A REPLY