Bojangles 0

– En attendant Bojangles, de Carole Maurel & Ingrid Chabbert –

A la base, En attendant Bojangles est un roman. Un premier roman d’Olivier Bourdeaut, unanimement salué par la presse et le public comme un...
QdB 2017

– Quai des Bulles 2017 –

Le festival Quai des Bulles est toujours une jolie occasion de se retrouver entre passionnés de bande dessinée, d’assister à de belles expositions autour...
I8 5

– Infinity 8 (Tomes 4 & 5) / Density (Tome 1), de Trondheim & Co –

En ce début d’année, je vous invitais chaleureusement à embarquer à bord l’Infinity 8, nouveau projet de Lewis Trondheim associé au grand Olivier Vatine,...
H 0

-Heidi au printemps, de Marie Spénale –

Forcément, appartenant à ces premières générations de vieux geeks élevés aux animés japonais, moi, quand on me dit « Heidi », je pense tout...
Pierre 000

– Pierre de cristal, de Frantz Duchazeau –

Pierre a dix ans. Pierre n’est plus un bébé, mais Pierre n’est pas encore un homme. Pierre est pile entre les deux. S’il regarde...
Bangalore 0

– Bangalore, de Simon Lamouret –

L’Inde, majestueuse contrée qui éblouit le voyageur avide de paysages grandioses et exotiques… L’Inde et ses temples fabuleux, sa nature foisonnante, les splendeurs de...
Sarbacane

– Totem / Couleurs / Le cas Fodyl (Sarbacane) –

Dis-donc, dis-donc, ça ferait pas un peu longtemps qu’on n’a pas parlé des Editions Sarbacane par ici ? Voilà pourtant une maison qui me...
DG13 open

– DoggyBags #13 (Ultime tome), dirigé par Run –

Février 2011, je me prenais le premier numéro de DoggyBags comme une putain de bonne grosse claque dans ma p’tite gueule. Février 2017, c’est...
La cire moderne 000

– La cire moderne, de Vincent Cuvellier & Max de Radiguès –

Entre les très bons Orignal, 520 km, Un été en apnée, ou encore l’Age dur, on connait le talent de Max de Radiguès pour...
collaborationHorizontale 000

– Collaboration horizontale (Maurel & Navie) / Ecumes (Maurel & Chabbert) –

Affirmer qu’à la Rubirque-à-Barc nous sommes envoutés par le travail de Carole Maurel serait un doux euphémisme. Déjà totalement sous le charme de l’Apocalypse...