20 001 - 2

Qui a dit que les cinéastes français ne savaient pas faire de films de science-fiction?
Bon d’accord, parmi les quelques 250 films produits par an dans l’hexagone, on est quand même plus souvent proche de Promets tes housses (une couette comédie…) que de Prométheus, et de Jaune Carter (un drame sur les délocalisations de l’industrie automobile en Asie…) que de John Carter
Mais tout cela va changer très bientôt!
Oubliez 2001, l’odyssée de l’espace, qui est obsolète depuis plus de dix ans (on plaisante, les fans de Kubrick, hein…), place à 20 001. Ce film d’anticipation français, tourné, comme Avatar, en images de synthèse, élaboré dans le plus grand secret par Chris Delaporte (Kaena, la prophétie) et son équipe de magiciens des effets spéciaux, s’annonce comme un petit évènement. Du moins, il crée le buzz sur la toile et sur les réseaux sociaux, de nombreux cinéphiles essayant d’en savoir plus sur l’intrigue et les visuels de ce projet. 
Inutile d’essayer de nous cuisiner, on ne sait rien de plus que ce que la production a bien voulu nous en dévoiler, à savoir quelques images laissant entrevoir la beauté des décors, deux ou trois teasers très courts (“qui sont-ils?”, “d’où viennent-ils?”, “à quoi rêvent-ils?”) et des interviews des membres de l’équipe, du réalisateur aux concepteurs des effets visuels… Mais on nous promet rien moins que l’un des blockbusters de 2013, un film capable de rivaliser avec les ténors américains. Les cinéastes d’animation français ayant prouvé leur talent à maintes reprises ces dernières années, on veut bien y croire.

En attendant de découvrir la première bande-annonce, qui sera mise en ligne sur le site officiel du film le 1er janvier 2013, nous vous proposons de découvrir une première interview des créateurs de 20 001, qui lève très partiellement le voile sur la nature des héros de ce long-métrage ambitieux.  Mais aussi et surtout de participer à un jeu-concours, organisé en partenariat avec l’agence Blueboat  et la production du film, qui vous permettra de gagner l’une des dix places de cinéma mises en jeu.

Ce concours, ouvert du 18 au 25 décembre 2012, met en jeu les lots suivants :

cinecheque

1er au 5ème prix :

Deux ciné-chèques valables 6 mois dans 1350 salles françaises, réparties sur plus de 900 villes.

Pour participer, rien de plus simple.
Il vous suffit de regarder la vidéo ci-dessous :


découvrez toutes les vidéos sur la chaîne youtube de 20 001 le film

Ca y est? Et maintenant, vous devriez pouvoir facilement répondre au petit questionnaire ci-après, que vous n’oublierez pas de renseigner avec vos coordonnées complètes (Prénom, Nom, Adresse postale).
Les gagnants seront tirés au sort parmi les bonnes réponses. Ils seront prévenus par mail, mais pourront aussi découvrir s’ils ont gagné en se rendant sur le site officiel à partir du 1er janvier 2013.

Bonne chance à tous. Et que vous gagniez ou perdiez, pas la peine de crier, car c’est bien connu “dans l’espace, personne ne vous entendra crier”…

20 001 - 4

Règlement du concours :

– Concours ouvert aux humains, aux humanoïdes, aux petits gris, aux avatars bleus et aux géants verts, aux ET, aux Aliens, aux Prédators (pas de jaloux), aux droïdes, aux méchants asthmatiques et aux apprentis jedïs (liste non exhaustive, ça fait du monde…)  
– Concours ouvert aux résidents de France Métropolitaine, Corse incluse (ça fait un peu moins de monde, du coup…).
– Pour jouer, cochez les réponses aux questions, complétez vos coordonnées et cliquez sur le bouton “envoyer” en bas du questionnaire.
– N’est autorisée qu’une seule participation par foyer/adresse postale. Dans le cas contraire, les bulletins ne seront pas pris en compte et il ne sera tenu compte d’aucune réclamation.
– Le concours débute le 18 décembre 2012 à 0h00 et prendra fin le 25 décembre 2012 à 23h59. Les réponses reçues après cette date limite ne seront pas valides et ne seront pas comptées dans le nombre total de participations.
– L’attribution des lots se fera par tirage au sort parmi les bonnes réponses.
– La participation à ce jeu implique que vous autorisiez Angle[s] de vue à stocker provisoirement des informations vous concernant et, en cas de gain, à les transmettre à nos partenaires, qui expédieront les lots gagnés. Angle[s] de vue s’engage à ne pas communiquer vos coordonnées à d’autres personnes ou sociétés et à les supprimer dès le jeu-concours terminé.
– Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent (art.34 de la loi « Informatique et Libertés »). Pour l’exercer, veuillez nous contacter.

SHARE
Previous article“Les Bêtes du Sud sauvage” de Benh Zeitlin
Next article“Télé Gaucho” de Michel Leclerc
Avatar
Rédacteur en chef de Angle[s] de vue, Boustoune est un cinéphile passionné qui fréquente assidument les salles obscures et les festivals depuis plus de vingt ans (rhôô, le vieux...) Il aime tous les genres cinématographiques, mais il a un faible pour le cinéma alternatif, riche et complexe. Autant dire que les oeuvres de David Lynch ou de Peter Greenaway le mettent littéralement en transe, ce qui le fait passer pour un doux dingue vaguement masochiste auprès des gens dit « normaux »… Ah, et il possède aussi un humour assez particulier, ironique et porté sur, aux choix, le calembour foireux ou le bon mot de génie…

1 COMMENT

LEAVE A REPLY